Année Liturgique

annee-liturgique-illuLa Paroisse Saint Jean Baptiste de La Salle est une paroisse vivante animée par différents temps forts tout au long de l’année.

S’inscrire

Grands évènements liturgiques à la paroisse

Information sur l'évènement

  • Les communautés religieuses

    Diverses communautés religieuses gravitent autour de Saint Jean Baptiste de La Salle. Trouvez toutes les informations pratiques sur notre site Internet et n'hésitez pas à les contacter directement si vous avez d'autres questions !

    S’inscrire

    Les Sœurs de l’Enfant Jésus

    Elles animent un foyer d’étudiantes.

    "Présentes à nos frères, nous nous engageons dans le monde où ils vivent. Nous annonçons à tous la Bonne Nouvelle que Dieu les aime "

    • Adresse : 3 rue Antoine-Bourdelle, 01 42 22 99 23

    Les Sœurs du Christ

    « Unies dans le Christ, nous construisons des communautés fraternelles pour vivre ensemble le partage de la prière et de la mission ».

    Adresses :

    • Maison générale, 44 rue des Volontaires, 01 44 49 62 20,
    • Maison provinciale, 27 rue Mathurin-Régnier, 01 45 67 94 10,
    • Communauté, 42 des Volontaires, 01 53 58 51 00

    Les Dominicaines de la Présentation de la Sainte Vierge de Tours (Jérôme Lejeune)

    « Un cœur qui débor­de, telle est donc l’origi­ne de l’Ordre des prê­cheurs. Et depuis huit siècles, frères, sœurs et laïcs domini­cains s’atta­chent à rester fidèles à cette mis­sion si belle : Louer, bénir et prêcher ».

    • Adresse : 37 rue des Volontaires : 01 53 58 40 60

    Les Sœurs de la Divine Providence de Ribeauvillé

    Dans l'Evangile, Jésus promet, à qui fait fond sur la Providence, dans une foi et une confiance inébranlables, de ne jamais rester seul et privé de secours.

    • Adresse : 4 rue Nicolas-Charlet, 01 45 67 14 70

    Les Sœurs de la Communauté Fédérale "Chemin d'Emmaüs"

    Vivre dans un regroupement de 4 congrégations (soit 1250 sœurs réparties sur plusieurs continents) une solidarité et une entraide pour témoigner et annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ avec un dynamisme renouvelé.

    Chapelle Notre-Dame-du-Lys

    Fondée en 1905 par les Religieux de Saint Vincent de Paul, Notre-Dame du Lys est une chapelle de quartier consacrée à la Vierge Marie et un patronage pour les garçons de 7 à 17 ans. Depuis 2009, le diocèse de Paris assume la responsabilité de la chapelle et du patronage dans la fidélité à l’esprit des fondateurs, les religieux de Saint Vincent de Paul.

    Les garçons viennent au patronage le mercredi, le samedi, les soirs en semaine et pendant certaines semaines de vacances. Une colonie de vacances est organisée en juillet. Les activités principales sont le jeu, la prière et la formation chrétienne.

    Le catéchisme a lieu le mardi soir pour les collégiens, le mercredi pour les enfants du primaire. L’aide aux devoirs est aussi proposée les soirs de semaine.

Les couleurs de l’année liturgique

L’année liturgique retrace les grands événements de la vie du Christ. Elle se divise en quatre temps forts, symbolisés par des couleurs.

Le violet

L’Avent, début de l’année liturgique, mène  les chrétiens vers Noël (où Jésus est venu) et vers la fin des temps (où Jésus reviendra). Le violet est un mélange de rouge (l’humanité) et de bleu (la divinité). On utilise aussi du violet pendant les 40 jours de pénitence du carême et pour les obsèques.

Le blanc

Symbole de la vie, le vêtement blanc des baptisés et des mariées est le signe de leur Résurrection. Cette couleur est portée lors des grandes fêtes liturgiques de l’année : Noël, naissance de Jésus et Pâques, la Résurrection

Le vert

Le temps « ordinaire » ou  » temps de l’Église » dure 34 semaines et se divise en deux périodes. : Du lundi qui suit la fête du baptême de Jésus au mercredi des Cendres, puis de la Pentecôte jusqu’au premier dimanche de l’Avent. Dieu habite la vie ordinaire de chaque baptisé.

Le rouge

Couleur du sang versé par amour, celui du Christ et celui des martyrs, le rouge est utilisé le jour des Rameaux, le Vendredi saint, le jour du Sacré-Cœur. Il est aussi le signe de l’Esprit Saint et de la vie apostolique : on le porte pour la fête de la Pentecôte et des apôtres.

Le rose

utilisé le 3e dimanche de l’Avent (dimanche dit du « Gaudete ») et le 4e dimanche du Carême (dimanche dit du « Laetare »). Dans l’attente impatiente de la fête qui s’annonce, le violet s’éclaircit en signe de joie.

L’art floral : fleurir l’église en suivant la vie liturgique

Chaque semaine, l’église est ornée de bouquets confectionnés avec art pour symboliser la fête et rendre gloire à Dieu.

  • Contact : Guillemine de Guerry