28 janvier 2018 – 4e dimanche du temps ordinaire

Tous prophètes ?

« Je ferai se lever un prophète ; je mettrai dans sa bouche mes paroles  » (Dt 18, 15-20)

Baptisés, nous souvenons-nous de la date de notre baptême ? Probablement….
Mais savons-nous que depuis ce grand jour, nous sommes prophètes ? Au sens biblique, le prophète est celui qui, inspiré par Dieu, parle en son nom pour faire connaître son message. Le baptême nous confie cette mission en faisant chacun de nous, par l’Esprit Saint et dans le Christ, « prêtre, prophète et roi » : tous les baptisés sont prophètes !

Prophètes, nous ? Il se peut que cette réalité paraisse à beaucoup venir d’une autre planète. Elle semble tellement éloignée de notre temps, de ses enjeux économico-géo-stratégiques, et bien loin de notre vie quotidienne…

Et pourtant ! Ni devins ni pythies, nous sommes simplement des enfants de Dieu appelés à témoigner par la parole et par les actes, de « l’Espérance qui est en nous », selon la belle invitation de saint Pierre (1 P 3,15).

Humbles prophètes, nous sommes les instruments de la transmission de la Parole de Dieu. « Tais-toi ! » (Mc 1,25), ordonne le Christ à l’esprit mauvais, dans l’Evangile de ce dimanche. C’est à nous, amis de Dieu, de dire l’amour de Dieu, de faire connaitre le Christ. Bien sûr nous sommes exposés à la tentation, souvent hésitants, parfois fatigués, sujets à bien des soucis comme le dit saint Paul (1 Co 7,32-35) : mais avec la grâce de Dieu, et l’action de l’Esprit Saint qui habite en nos cœurs, nous le pouvons !

Puissions-nous avec humilité, confiance et enthousiasme annoncer à nos frères, en paroles et en actes, la Joie de l’Evangile !

Xavier Riffaud, diacre